Accueil / actualites renwez / Voeux du Maire
Voeux du Maire

Voeux du Maire

Monsieur le Député,
Monsieur le Président de la communauté de communes « Vallées et Plateau d’Ardenne »,
Madame et Monsieur les conseillers départementaux,
Monsieur le commandant du groupement de la gendarmerie de RENWEZ
Mesdames et Messieurs les élus,
Mesdames, Messieurs,

Nous voici en ce début d’année réunis à l’occasion de la traditionnelle cérémonie des vœux du Maire.
Permettez-moi tout d’abord d’avoir une pensée pour les familles renwéziennes qui ont connu en 2017 des moments tristes et douloureux.
Le Conseil Municipal, rassemblé à mes côtés, se joint à moi pour vous adresser, Mesdames et Messieurs ainsi qu’à vos proches des vœux sincères et chaleureux.
Cette réception des vœux est un moment de convivialité et de rencontre, et pour le Maire l’occasion de dresser un bref bilan des réalisations et des évènements de l’année 2017.
Ce soir, je commencerai par des remerciements adressés aux membres du Conseil Municipal, adjoints et conseillers pour leur investissement, leur disponibilité et leur engagement dans les missions qu’ils accomplissent.
Je réitère mes remerciements à notre personnel communal qui tout au long de l’année exécute un bon travail.

Au-delà de l’équipe municipale, j’associe à mes remerciements toutes les forces vives renwéziennes, que vous soyez commerçant, artisan, entrepreneur, professionnel de la santé, enseignant, dirigeant et bénévoles des associations.
Vous êtes des acteurs indispensables à la prospérité du bourg, vous contribuez à son dynamisme et sa notoriété.
Je remercie les gendarmes, les sapeurs-pompiers au service de notre sécurité, mais également pour leur participation à nos cérémonies patriotiques.
Ces cérémonies où l’association des anciens combattants de RENWEZ et des environs s’implique fortement au 11 novembre 2017, nous avons vécu un moment d’union émouvant au nom du devoir de mémoire avec l’interprétation de la Marseillaise par une vingtaine d’enfants de l’école de RENWEZ, merci à eux et à leurs parents.
Les dossiers que nous réalisons tout au long de l’année sont soumis à de nombreuses contraintes administratives et juridiques, merci aux services de l’Etat, du Département, des finances publiques pour leur aide.

Un petit retour sur l’année 2017 :

  • L’opération relative au site de l’ancienne gendarmerie a été retardée à cause de prescriptions qui nous ont obligés à des démarches supplémentaires.
    La démolition n’a été effectuée qu’au cours du dernier trimestre 2017, le permis de construire sera déposé pour mars 2018 par Espace Habitat pour la réalisation d’un lotissement comprenant 13 pavillons.
  • Le projet logement pour personnes âgées et maison de santé, annoncé en 2017 par la communauté de communes « Vallées et Plateau d’Ardenne » (V.P.A.) est également retardé, mais les réunions s’accélèrent et je ne doute pas que Monsieur Régis DEPAIX, Président de la communauté de communes « Vallées et Plateau d’Ardenne » et Monsieur Eric PILARDEAU, 1er Vice-Président, aient à cœur de le réussir.
    Ce projet comprend 2 volets à la charge de 2 maîtres d’ouvrage :
    – un volet construction d’un habitat groupé locatif destiné aux retraités (à terme 24 ou 25 maisons de plain-pied, type petit F3, dont la société PLURIAL NOVILLA sera maître d’œuvre et propriétaire.
    – un volet comprenant la voirie d’ensemble plus une salle commune et la maison de santé à la charge de V.P.A.
  • Après bien des rebondissements le permis de construire de la Maison du Parc a été déposé le 7/12/2017.
    Pour cette réalisation qui sera implantée à côté du Musée de la Forêt, la commune a déjà effectué fin 2017 le déboisement en fonction de l’épure d’implantation fournie par l’architecte du projet en l’occurrence Monsieur Frédéric DENISART.
  • Les travaux d’accessibilité ont concerné cette année :
    – la mairie, changement des portes au rez de chaussée, rampes d’accès, mains courantes.
    Coût H.T. 55 000 €
    – l’école maternelle notamment la création d’un WC handicapé par le personnel communal
    – la salle de tir, la salle de tennis.
  • La voirie :
    – les travaux d’entretien ont coûté 18 000 €
    – le prolongement de la voirie complète du chemin de l’Epinette a été facturé 105 992 €
    Montant des subventions obtenues : 21  198 € de l’Etat et 20 000 € du Département.
  • A l’école :
    – changement des 3 portails pour accroître la sécurité.
  • Achat du terrain GUERRIER comprenant un bâtiment. L’ensemble étant situé à proximité de l’Ecole. Coût de la dépense : 51 604 €
  • L’assainissement :
    L’année dernière, j’avais évoqué des travaux d’assainissement collectif rue du Stade et rue des Martyrs de la Résistance.
    En Décembre 2017, l’agence de bassin Rhin-Meuse nous a informés qu’aucune subvention ne nous serait allouée en 2017 et 2018.
    Le dossier est donc reporté. Sachez toutefois que depuis 2015, l’Etat a ponctionné la Trésorerie des agences à hauteur d’environ 7 millions d’euros. Ces prélèvements sont réalisés au détriment des subventions nécessaires au financement des travaux d’eau potable et d’assainissement des collectivités locales. Ils s’analysent comme un impôt supplémentaire payé par les usagers à travers les redevances versées aux agences de bassin.

Quelques évènements ont marqué l’année 2017 :
– la foire aux pommes et le marché de noël, manifestations réussies en dépit du mauvais temps.
– la cérémonie d’inauguration de la 3ème fleur. Un diplôme qui rend hommage aux membres de la commission embellissement et au personnel communal.
– l’obtention du label « ville sportive champardennaise » en novembre 2017 vient saluer les efforts de la commune en matière d’équipement mais également ceux des dirigeants et des bénévoles des associations sportives.
– en conservant le distributeur de billets sur la commune, nous avons maintenu un service apprécié des habitants. Certes, son éloignement du centre-bourg peut constituer une gêne pour les personnes âgées, mais nous avons dû prendre en compte les contraintes de sécurité, les exigences de l’architecte des bâtiments de France et les critères financiers du C.R.C.A.

L’année 2018 :

Toujours dans un contexte d’économie publique, elle sera encore une année difficile pour l’ensemble des collectivités. RENWEZ ne sera pas épargnée. Par exemple : nous avons subi depuis 2013 une diminution significative des dotations de l’Etat et du Département. En 2017, nous avons encaissé 580 734 € provenant de ces dotations contre 678 750 € en 2013 soit 98 000 € de moins. La loi des finances pour 2018 ne prévoit pas de rattrapage.

Quelques-uns de nos projets :
– la transformation du chemin des Ecoliers liée au projet de « Vallées et Plateau d’Ardenne » est toujours d’actualité. Un projet qui devrait nous aider à trouver une solution au départ des deux médecins fin 2018.
– le chemin du Berceau constitue un des accès à l’école. Nous envisageons de terminer cette voirie. L’estimatif H.T. avant l’appel d’offres s’élève à 178 000 €.
– la valorisation du patrimoine bâti et de l’environnement : le ravalement de la façade de la Mairie coût H.T. 23 000 € ; Finalisation du parcours pédestre et travaux sur les espaces verts.
– la sécurité :
En collaboration avec la gendarmerie, nous envisageons pour 2018, la mise en place d’un système de vidéo-surveillance sur les sites les plus sensibles.
– La poursuite des travaux d’accessibilité à l’école primaire et la maison des jeunes.
– La révision générale du Plan Local d’Urbanisme : Les travaux seront étalés sur 2 ans. Le coût H.T. est fixé à 28 000 €, nous avons obtenu des accords de subvention de 8 652 € de l’Etat et 5 000 € du PNR.
– la transition énergétique :
En partenariat avec VPA, nous installerons à RENWEZ une borne électrique qui comprendrait 4 prises destinées aux véhicules électriques. VPA prendra à sa charge le coût H.T. de l’investissement 11 000 €. La commune assurera le fonctionnement 1 600 € par an.

Pour les actions de VPA, je laisse le soin au Président, Mr Régis DEPAIX, d’en exprimer la stratégie et les grandes lignes.

Je voudrais ce soir évoquer la révolution numérique au moins sur l’aspect médiatique.
La structure médiatique a évolué magistralement, nous sommes passés du cinéma, à la radio, à la télé puis au numérique (à la fin des années 1990, un spécialiste m’avait affirmé que nous en étions à l’âge de pierre).
– Cette structure se développe maintenant avec internet et des appareils mobiles, tablettes, téléphones, intelligents, lecteurs.
– Internet devient une plate-forme mondiale de communication pour tous les citoyens de la planète.
– Pour de nombreux économistes et sociologues, nous avons quitté l’ère industrielle pour entrer dans un monde nouveau où les changements seront nombreux, rapides et radicaux. Les mentalités et les modèles devront changer. Pour rester dans le timing, l’information devra circuler rapidement, aussi le déploiement du Très Haut Débit sur tout le territoire est une nécessité.
A cet égard, la région a mis en place une stratégie afin que toutes les communes du Grand Est soient équipées du T.H.D. d’ici la fin de l’année 2022. Le coût de l’opération s’élèvera à plus de 1 milliard d’euros pour 7 départements. Là aussi les intercommunalités auront un rôle à jouer.

Il me reste à remercier les organisateurs de cette cérémonie et Jean-Pierre GRIZOU, le réalisateur du Power Point.
Avant de vous inviter à prendre le verre de l’amitié, Madame Danielle LEROUX va procéder à la remise des récompenses.

Je vous remercie de m’avoir écouté.

Michel DOYEN

Cette année encore, la Commune a décidé de récompenser ceux d’entre vous qui se sont particulièrement investis dans le fleurissement et les illuminations de leur maison.

La Commission « environnement – espaces verts » lors de son passage le 18 juillet 2017 a donc procédé à l’attribution de prix:
Maisons fleuries
Mr et Mme Christophe JURION, Mr et Mme Henri CHEMIN, Mr et Mme Christophe et Maryline SAINGERY, Mr et Mme Frédéric PONCELET, Mr et Mme Dominique et Sylvie TAILLEUR.
Façades fleuries
Mr et Mme Yvan et Nadine GARNIER, Mr et Mme Eric et Geneviève MIGNE.

La Commission « environnement – espaces verts » lors de son passage le 19 décembre 2017 a  décerné un prix aux personnes  suivantes  :
Maisons illuminées
Mr et Mme Stéphane FLANDRE, Mr et Mme FONTENELLE – PECHEUX, Mr et Mme Vincent PORET, Mr et Mme Bruno RICAULT, Mr BEAUTOUR Jean Patrick et Mme DEGAUGUE Vanessa, Mr et Mme VOULOIR Bruno.
Façade illuminée
Mme Véronique BERNARD.

Défiler vers le haut